Auteurs
Titres
 
 
 
Trois collections, une revue...
« Retour

Benjamin Léon

 
Auteurs

Benjamin Léon est docteur en Études Cinématographiques et Audiovisuelles de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3. Sa thèse de doctorat – en cours de publication – questionne les plasticités du cadre à partir d’Andy Warhol et plus largement dans le cinéma expérimental américain (Dir. Philippe Dubois). Durant son doctorat, il a reçu une bourse d’étude en tant que chercheur invité à la “Tisch School of the Arts” de l’Université de New York (2013). Après avoir été ATER à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée, il est maintenant Enseignant-Chercheur contractuel à l’Université de Lille. Il est rattaché au CEAC (Centre d’Études des Arts Contemporains/EA 3587 – Université de Lille) et au LIRA en tant que membre associé (Laboratoire International de Recherches en Arts /EA 7343 – Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3). Ses domaines de recherche couvrent un large éventail de sujets liés aux études sur le cinéma et les médias, mais plus spécifiquement sur la critique d'art, les études gestaltistes, la relation entre le cinéma et l’architecture et les tensions qui parcourent le cinéma et l’art contemporain (pratique de l’installation). Il travaille essentiellement sur le cinéma expérimental et les avant-gardes artistiques (États-Unis, Angleterre, France) et collabore à différentes revues (Aniki, Artforum, Cinéma & Cie, La Furia Umana, Vertigo, Intexto). Il a écrit de nombreux articles sur le cinéma expérimental et plus précisément sur Andy Warhol, Stan Brakhage, Jonas Mekas, Paul Sharits et Peter Hutton. Il prépare actuellement un ouvrage sur le film Blade Runner (1982) de Ridley Scott où il développe une réflexion sur la notion “d’écran empathique”. Parmi ses publications récentes : « De la paroi cellulaire à la transparence écranique : milieu, membrane, épaisseur », La Furia Umana (LFU/37), en ligne, Automne 2019 ; « L’œuvre au-delà d’elle-même : le land art saisi par l’œil cinématographique, un geste qui documente pour faire œuvre », Intexto, n° 47, en ligne, sept./dec. 2019 ; “The Space Frame and the architectural screens in displacement: inside Montreal’s Expo 67 from the past until today”, communication dans le cadre du colloque « XXV Udine-Gorizia International Film Studies Conference », Université de Udine, Gorizia, Italie, publié dans D. Cavallotti, S. Dotto, A. Mariani (dir.), Exposing the Moving Image: The Cinematic Medium across World Fairs, Art Museums, and Cultural Exhibitions, Milano, Unidne, Mimesis Edizioni, FilmForum 2018, pp. 111-117 ; « L’horizon en images. Retour sur Film Socialisme », La Furia Umana (LFU/33), en ligne, Hiver 2018 ; “Ghost Trip: Searching for potential myths”, Bernd Herzogenrath (dir.), in Bill Morrison: Aesthetics of the Archive, Amsterdam, Amsterdam University Press, 2017, pp. 69-82.


Revues liées à cet auteur :

n° 33/34 - 2019/2020. Dossier : Exposition / Espace / Cadre

Recherche par auteur
Q
U
X
Y
0-9
Rechercher une publication

Catalogue des éditions